HD, 2K, 4K, 8K… La course aux pixels !

image-de-couverture

Technique

HD, 2K, 4K, 8K… La course aux pixels !

Il y a bien longtemps (enfin, nous semble-t-il), sur nos vieilles télévisions à tubes cathodiques, les images s’affichaient en SD (rien à voir avec la carte du même nom). Quésaco ? En fait, sur votre téléviseur, une image est affichée grâce à une multitude de points lumineux appelés pixels. La SD correspond à une définition de 720 pixels de large et 576 pixels de hauteur (on notera 720 x 576). Soit 414 720 pixels sur toute la surface. C’est beaucoup hein ? A l’époque c’était déjà bien, mais aujourd’hui on fait beaucoup mieux. A tel point que le cinéma a lui aussi franchi le pas en abandonnant la pellicule.

Grâce aux progrès de la technique, une nouvelle norme fait son apparition en masse au cours des années 2000 sur le marché. C’est la fameuse HD présente un peu de partout. Il existe de nombreux formats de HD, mais deux sont très utilisés : on a 1280 x 720 (921 600 pixels), elle fait plus que doubler la défintion SD ! La “vraie” HD, qu’on appelle Full HD, nous donne 1920 x 1080 soit 2 073 600 pixels ! Essayez de regarder une image en SD après en avoir vu une en HD, c’est pas mal pour se rendre compte. La norme télévisuelle en ce moment est la Full HD mais des téléviseurs en 4K font leur apparition. Pour l’instant, aucun intérêt à acheter une télé 4K alors que les chaines diffusent en HD (et encore, pas toutes !). Et c’est pas demain qu’elles vont franchir le pas, passer de la SD à la HD leur a déjà coûté pas mal d’argent.

Regardez la comparaison entre SD, HD 720p et Full HD si on met les images à l’échelle :

comprartif SD HD 720p FHD

Vous l’aurez compris, plus nous avons de pixels pour composer notre image, plus elle sera définie (précise) dans les détails. Pour l’instant, impossible de rivaliser avec la qualité de la vision humaine, mais un jour qui sait… Bon, mais alors pourquoi se limiter en pixels ? Chacun de ces petits carrés doit être enregistré, il a un poids informatique comme n’importe quel fichier sur votre ordinateur. Il faut multiplier son poids par le nombre de pixels présents sur une image, puis multiplier par le nombre d’images par seconde (la norme standard est de 24 au cinéma) puis par le nombre de secondes que dure le film/la vidéo. On atteint des valeurs phénoménales ! En HD et avec compression, c’est environ 1 Giga par minute de vidéo. Les cartes se remplissent vite ! 

Au cinéma, ils vont voir encore plus loin. Il existe trois formats : le 2K et le 4K cités plus haut et le 8K, encore peu utilisé. Attention, on parle ici des formats utilisés au tournage, la majorité des salles sont aujourd’hui équipées pour des projections en 2K. Voici pour vous donner une idée une petite infographie qui compare ces trois tailles. Sur la suivante, j’ai réuni l’ensemble des formats pour vous donner une idée des progrès réalisés. Le 2K étant très proche de la Full HD, il n’est pas représenté sur la dernière illustration.

comparatif 2K 4K 8K
comparatif SD HD 4K 8K

Si aujourd’hui nous en sommes au 8K, des définitions supérieures comme le 16K (voir le 32K !) sont dans les cartons. Il faudra cependant attendre avant de pouvoir en profiter : on prévoit que le 4K remplacera la Full HD dans plusieurs années encore…

 

Pour résumer, quelques valeurs :

SD (Simple Definition) : 720 x 576 pixels

On parle de HD dès que le format dépasse 720 pixels de large.

HD Ready (Haute Definition) : 1280 x 720 pixels

Full HD : 1920 x 1080 pixels

Attention : Les chiffres suivants peuvent varier en fonction du type d’écran, ils donnent néanmoins un ordre d’idée :

2K : 2048 x 1080 pixels (environ)

4K : 3840 × 2160 pixels (télévision UHD : Ultra Haute Définition) ; 4096 × 2160 pixels (cinéma, natif : sans recadrage)

8K : 7680 x 4320 pixels (environ)

Ne partez pas ! On a plein de choses à vous montrer ! Vous pouvez par exemple voir tous nos articles ici ou bien des idées de films et séries à voir là.
Si vraiment vous devez partir, restons en contact sur Facebook et Twitter.
Et si, par hasard, il vous reste une petite pièce au fond de votre poche, faites-en bon usage (suivez mon regard) !

Continuez votre visite !

Plus d'articles, par ici !